Une Révolution dans la Conception Architecturale grâce à la Pensée et l'IA

,

Communiqué de Presse : Une Révolution dans la Conception Architecturale grâce à la Pensée et l’IA[1]

2024-04-01T04:00:00Z

Des scientifiques américains de l’Institut de Technologie Avancée[2] ont fait une annonce révolutionnaire qui pourrait changer le visage de l’architecture moderne. Selon leur communiqué, il serait désormais possible de concevoir des bâtiments en trois dimensions uniquement par la pensée, avec l’assistance d’une intelligence artificielle particulièrement avancée. Une nouvelle qui conforte les espoirs que certains avaient fondé à propos du BIM[3] il y a déjà plusieurs années.

Cette technologie, baptisée « MindCrowft », utilise un casque de réalité augmentée doté de capteurs neuronaux, on pense là à la technologie promue par Elon Musk, pour interpréter les ondes cérébrales des architectes et les traduire en modèles 3D complexes. L’IA, quant à elle, optimise les designs pour assurer la viabilité structurelle et l’efficacité énergétique, tout en respectant les désirs esthétiques du créateur.

Le directeur de l’institut, le Dr. John Q. Public, a déclaré : « MindCrowft est le fruit de plusieurs années de recherche interdisciplinaire. Nous sommes ravis de présenter une technologie qui non seulement accélère le processus de conception, mais permet également une expression créative sans précédent. »


  1. Intelligence Artificielle ↩︎

  2. Advanced Technology Institute ↩︎

  3. Building Information Model ↩︎

En regardant l’image, j’ai des souvenir de ma visite au siège social d’Autodesk® à San Raphael (originalement à Sausalito puis depuis 2022 à San Francisco). Leurs bâtisses faisaient la risée des architectes parce qu’elles avaient été conçues par AutoCAD® R9 (issu en 1987). À l’époque, AutoCAD® ne faisait pas de vrai 3D mais seulement de l’extrusion. Les architectes de l’empire soviétique n’avaient rien à leur envier :sweat_smile: :rofl: :joy:.

1 Like

Ce sujet a été automatiquement fermé après 30 jours. Aucune réponse n’est permise dorénavant.