Interfaces cerveau-ordinateur (BCI) en CAO, perspectives

À l’heure actuelle, il n’existe pas de logiciels de conception assistée par ordinateur (CAO) qui intègrent pleinement des fonctionnalités basées sur la pensée ou des interfaces cerveau-ordinateur (BCI[1]). Les logiciels de CAO modernes sont hautement sophistiqués et offrent une variété de fonctionnalités avancées pour la modélisation 3D, la simulation et la gestion du cycle de vie des produits. Cependant, ces fonctionnalités sont principalement basées sur des interactions traditionnelles telles que le clavier, la souris et, dans certains cas, des dispositifs de saisie plus spécialisés.

Les recherches actuelles sur les BCI en CAO se concentrent sur l’exploration de nouvelles méthodes de contrôle et de communication avec les logiciels de CAO, mais ces technologies sont encore en phase de développement et d’expérimentation. Les interfaces utilisateur modernes et ergonomiques des logiciels de CAO actuels visent à optimiser la productivité et à réduire la courbe d’apprentissage, mais elles ne comprennent pas encore de contrôle direct par la pensée.

Il est possible que dans un avenir proche, avec les avancées continues dans les domaines de l’intelligence artificielle et des neurosciences, nous verrons l’émergence de fonctionnalités de CAO qui peuvent être partiellement contrôlées par la pensée. Ces développements pourraient inclure la navigation dans les interfaces, en 3D, la sélection d’outils, et la manipulation d’objets 3D en utilisant des signaux cérébraux. Pour l’instant, ces concepts restent largement théoriques et font l’objet de recherches en cours.


  1. BCI - Brain-Computer Interfaces ↩︎